Le vin belge, longtemps oublié, revient peu à peu titiller notre curiosité. Les plus fervents ambassadeurs se feront forts de retracer l’histoire ancestrale des vignobles de Belgique et vous en parlerons comme si de toutes les vignes du monde, les vignes belges étaient les plus braves. En réalité, si le vin belge fait joyeusement parler de lui, il s’agit souvent de folklore, de joyeuses initiatives du milieu associatif ou du rêve d’un passionné. Toutefois, ces dernières années, les projets plus professionnels, avec investissements et surfaces d’exploitation à l’avenant, voient le jour et témoignent du potentiel économique de cette activité dans le plat pays.

En ce qui concerne le vin, il y a quelques très belles réussites pour les vins blancs et les vins effervescents. Par contre, pour les rouges et les rosés, on peut parler d’une marge de progression non négligeable. Lorsque le plaisir gustatif est au rendez-vous, il reste deux petits obstacles à surmonter pour mettre la main sur les meilleurs flacons : la rareté et le prix souvent élevé. En résumé : soutenons la production de vin belge mais faisons preuve de la modestie qui fait le succès de notre plat pays.

Vins de Genval

March 5th, 2016|0 Comments

Vins de Genval est un vignoble de quartier, collectif et participatif, planté en avril 2011. Sa partie principale occupe le jardin de la Villa du Beau-Site, avenue des Combattants, mais il s’étend aussi [...]