Ce lundi 11 mars, c’était déjà la Sélection Bordeaux 2019. Durant une journée, une vingtaine de professionnels se sont relayés pour déguster environ 400 vins de Bordeaux commercialisés en Belgique à moins de 25 euros. Parmi la petite cinquantaine de vins que j’ai dégustés à l’aveugle le matin, j’ai déjà retenu 2 coups de coeur. Ce sont des vins qui m’ont sincèrement plu et que je serais heureux de partager avec mes amis à la maison comme au restaurant (à condition que le prix soit correct).

Mes 2 coups de coeur dans la Sélection Bordeaux 2019 sur base de ce que j’ai pu déguster à l’aveugle :

Château Cap d’Or 2016 – Saint-Georges Saint-Emilion

March 13th, 2019|0 Comments

Notre avis 16/20 –  Dégusté à l'aveugle lors de l'édition 2019 de la Sélection des Bordeaux Coups de Coeur pour la Belgique. C'est le second vin du Château Cap Saint-Georges, et je me souviens avoir [...]

Château Penin Natur 2017 – Bordeaux Rouge

March 13th, 2019|0 Comments

Notre avis 17/20 –  Dégusté à l'aveugle lors de l'édition 2019 de la sélection des Bordeaux Coups de Coeur pour la Belgique. Le Château Penin Natur est la cuvée sans soufre ajouté de Patrick Carteyron. [...]

Et sinon, cette sélection, t’en penses quoi ?

En toute honnêteté ou en la langue de bois? Vu que je n’aime plus ce qui est trop boisé, j’opte pour une explosion aromatique.

Tout d’abord, elle révèle la diversité des vins de Bordeaux et démontre une fois encore qu’il faut goûter et regoûter pour se faire sa propre opinion de l’offre de vin bordelaise. Le temps du tout boisé est révolu, il y en a pour tous les palais avec de plus de plus de jus fruités et gouleyants.

Ensuite, la qualité des échantillons reste hétéroclyte. Il y a évidemment du très bon. Mais au vu de certains vins pour le moins désarçonnants, je soupçonne certains participants de présenter les vins difficiles à écouler dans l’espoir qu’une sélection puisse les aider à liquider les stocks.

Finalement, comme le but de la sélection est de faire découvrir le meilleur des vins de Bordeaux aux consommateurs belges, je regrette qu’il n’y ait pas plus de 400 échantillons présentés. Il me semble qu’il en faudrait  1.000 pour pouvoir obtenir une sélection représentative du meilleur du Bordelais disponible en Belgique à moins de 25 euros. Une question s’impose donc à mes yeux : pourquoi les cavistes et importateurs belges ne répondent-ils pas à l’appel à échantillon avec plus d’enthousiasme ?

Quoi qu’il en soit, j’espère pouvoir vous dévoiler la sélection complète et les coups de coeur de mes collègues du jury très prochainement dans nos pages.